Sous-traiter le community management

Want create site? Find Free WordPress Themes and plugins.

Etant donné la place qu’ils ont pris dans le quotidien des consommateurs, la gestion des réseaux sociaux s’inscrit aujourd’hui dans la stratégie de l’entreprise. Une méthode de gestion de la relation client s’impose donc. L’objectif est de maintenir une image positive de la marque et de retenir les clients.

La question qui se pose est de savoir si l’externalisation reste un choix stratégique dans ce contexte. Le coût est souvent le paramètre fondamental qui pousse les donneurs d’ordre à sous-traiter. Toutefois, d’autres éléments sont à prendre en compte. La décision ainsi que le choix du prestataire demandent donc une mûre réflexion.

Pourquoi externaliser le community management ?

Plusieurs raisons incitent les entreprises à sous-traiter la gestion des réseaux sociaux.

Externaliser pour maîtriser son budget

En dehors du montant de la prestation en lui-même, la possibilité de maîtriser le budget est le facteur qui amènent les entreprises à sous-traiter. Effectivement, externaliser donne à celles-ci la possibilité de prévoir le budget pour la réalisation du travail. Les prix sont généralement définis en avance avec le prestataire.

La souplesse des prestataires permet également d’opter pour un contrat de courte durée, le temps de la réalisation d’un travail en particulier. Ainsi, l’entreprise aura à payer pour la prestation demandée uniquement et pour la durée de celle-ci.

Bénéficier de l’expertise d’une agence digitale

La gestion de la relation client sur le Web requiert des connaissances et des compétences particulières. E-reputation, image de marque, clients mécontents et commentaires négatifs sont des exemples de ceux que le community manager aura à gérer.

Travailler avec une agence digitale est donc l’assurance de mettre les tâches entre les mains de community managers compétents. L’agence externe appuie également l’entreprise pour la mise en place d’une stratégie réseaux sociaux performante. Elle apportera son savoir-faire et de nouvelles visions pour améliorer l’image de celle-ci.

Avoir une équipe dédiée à la gestion de la communication sur les médias sociaux

La gestion de la communication sur les médias sociaux implique de s’occuper de la relation client ainsi que de l’image de l’entreprise. Elle demande donc du temps, pour publier du contenu ou répondre aux avis et commentaires des abonnés par exemple.

Avoir un community manager, qui se consacre entièrement à cette tâche, est donc indispensable. Sa contribution évite un compte d’entreprise inactif ou des mécontentements de la part des clients. En outre, sous-traiter donne à l’équipe interne la possibilité de se concentrer sur des activités à valeur ajoutée.

Profiter d’un service sur-mesure

Que ce soit pour des activités à court ou à long terme, le prestataire sera en mesure de proposer un service qui y correspond. De même, il est possible de sous-traiter tout ou une partie des activités reliées au community management. Dans ce cas, le prestataire proposera une offre ou un pack qui répond aux besoins de l’entreprise.

Quelles tâches sous-traiter ?

Création et publication de contenu, veille informationnelle et concurrentielle, animation des communautés, gestion de la relation client sont autant de tâches dont s’occupe un community manager. Toutes peuvent être confiées à une agence web externe.

Il appartient donc au donneur d’ordre de définir la partie à externaliser. Dans certains cas, l’entreprise choisit de combiner internalisation et externalisation. Ainsi, une partie des tâches restera entre les mains d’une équipe en interne. Celle-ci peut par exemple décider des contenus à publier tandis que les community managers externes se chargent de la veille, de la publication et de la gestion des réactions des clients.

Comment choisir un prestataire en community management ?

Quelques critères sont à prendre en compte pour choisir un bon prestataire en community management :

  • L’image de l’entreprise prestataire et son expertise : quelles sont ses références ? Quelle est sa notoriété ? Ces éléments donnent déjà une idée de ses compétences. Si elle possède une bonne réputation, c’est un signe que l’entreprise se trouve parmi les meilleures agences dans le domaine ;
  • Les solutions et le service disponibles : quelles sont les prestations proposées ? Est-ce que le prestataire est en mesure d’assurer les missions à externaliser ?
  • Les qualifications de l’équipe : est-ce que l’équipe est formée et qualifiée pour entreprendre le travail de community management ? Quelles sont les qualifications dont elle dispose ? Ces qualifications permettent de savoir si cette équipe sera capable de réaliser les activités à lui confier comme il se doit ;
  • Le coût de la prestation : bien évidemment, il faut comparer les tarifs proposés par différentes agences avant de décider. Toutefois, il faut en même temps tenir compte des compétences et qualifications de l’agence sans se contenter uniquement de voir un prix compétitif.

Le rôle du community manager est crucial pour développer l’image et la notoriété d’une marque. Ainsi, cette tâche nécessite de réels investissements et compétences. Pour cette raison, l’externalisation se présente comme une alternative stratégique.

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.