lumière sur le mot clef Personal Assistant

Quid du virtual assistant

Want create site? Find Free WordPress Themes and plugins.

Les années 80 ont été marquées en Amérique du nord par le tout nouveau concept du télésecrétariat. Appelé également assistanat à distance (virtual assistant en anglais). Depuis, l’engouement des entreprises, toute taille confondue, pour l’embauche des personnes capables de faire de l’assistance à distance a explosé. Aujourd’hui, des milliers de prestataires proposent de mettre au service des grandes filiales des télésecrétaires qualifiés et compétents.

lumière sur le mot clef Personal AssistantAssistant virtuel : en quoi ce métier est-il révolutionnaire ?

Le 19ème siècle fut marqué par le changement majeur dans le secteur du secrétariat puisque les femmes commencent à cette époque à exercer ce métier. Depuis, homme et femme occupent ces postes. Et le stenodactylos et autres métiers affiliés à ce genre ont disparu pour laisser place à la bureautique. Ceci donne ainsi chance aux plus jeunes d’aspirer à un tout nouveau métier : assistant à distance. Le concept a été vulgarisé en Amérique autour des années 1980. Avec internet et l’évolution de la technologie, la téléassistance commence à profiter d’un nouveau souffle.

Virtual assistant, en anglais, se traduit donc globalement comme assistant virtuel. Cela consiste à effectuer en dehors du lieu de travail habituel le métier d’assistant pour le compte d’une entreprise ou d’un particulier. Ce métier révolutionnaire peut englober diverses tâches. On peut trouver la comptabilité, digitalisation des documents, télémarketing, recouvrement de créances, marketing direct, mailing et bien d’autres encore.

Virtual assistant : un concept gagnant

Depuis un certains temps, de plus en plus de sociétés optent pour l’externalisation des activités tertiaires. Plusieurs raisons peuvent expliquer ce choix s’il ne faut citer que le besoin de se recentrer pleinement sur son activité principale. Et le concept s’avère intéressant puisque permettant aux entreprises de maximiser leurs gains jusqu’à 40%. Ce qui explique donc la pérennisation du virtual assistant exploité pour la première fois par des médecins américains. Actuellement, ce métier regroupe un profil varié. Jeunes et moins jeunes, ayant les qualifications nécessaires pour l’assistance, peuvent exercer ce métier. Ils se proposent d’offrir leurs services aux entreprises ou personnes exerçant un métier libéral.

Quel avenir pour l’assistance virtuelle ?

Prometteuse, voilà le mot approprié puisqu’avec internet les technologies évoluées pour la communication, il devient pratique et facile d’exercer chez soi ce métier. Virtual assistant, c’est aussi synonyme de maitrise de coût pour les employés. Et une aubaine pour les demandeurs d’emploi intéressés par le concept. Et autant dire que pour booster son business, plus besoin d’encombrer son local et d’augmenter les dépenses pour l’achat de matériel. Une personne qui postule pour le poste de virtual assistant dispose déjà des matériels nécessaires chez elle pour accomplir ses missions. Téléphone portable et/fixe, ordinateur, imprimante sont donc autant des incontournables que l’assistant doit posséder. Pour le travail proprement dit, le métier n’est pas du tout isolé. L’employé et son assistant à distance gardent une communication en permanence. Les appréciations, tout comme les remarques de la part de l’employeur sont donc transmises en temps réel.

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.